Pays-Bas : la « Kill Pill » gratuite en pharmacie ?

Pays-Bas : la « Kill Pill » gratuite en pharmacie ?

Mélanie Maziere
| 24.11.2015
  • Pays-Bas : la « Kill Pill » gratuite en pharmacie ? - 1

La puissante Association néerlandaise pour une fin de vie volontaire (NVVE*), forte de ses 161 000 membres et affirmant être « la première organisation d’euthanasie dans le monde », réclame l’accès gratuit en pharmacie de la « Kill Pill » aux plus de 70 ans, quel que soit leur état de santé physique ou psychique. Cette expérimentation demandée par la NVVE est choquante dans la plupart des cultures, mais les Pays-Bas font partie des pays avant-gardistes en termes d’euthanasie et de suicide...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
DOMINIQUE S Pharmacien 11.02.2016 à 10h20

Pour mon choix personnel, je suis tout à fait favorable à l'existence de ce genre de dispositif. En France, seuls ceux qui ont les moyens de partir en Suisse et en Belgique, peuvent se payer le luxe Lire la suite

Répondre
 
Marie A Etudiant en santé 25.11.2015 à 15h41

Ça me parait incroyable! Et triste.... triste d'en arriver au point où, au lieu de soigner (prendre soin de), on en arrive à laisser les gens se suicider.

Répondre
 
CYRIL M Pharmacien 24.11.2015 à 16h58

Voilà une pilule que l'on retrouvera vite dans le verre de la belle-mère...

Répondre
 
DOMINIQUE S Pharmacien 11.02.2016 à 10h23

les couteaux sont en vente libre, et on ne les utilise pas plus pour tuer.....

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Être adjoint en 2017-0
Dossier web

Être adjoint en 2017

Entretien pharmaceutique, dépistage, conciliation médicamenteuse... Les adjoints peuvent s'investir dans de nombreuses missions. Ils peuvent aussi, depuis quelques mois, acquérir jusqu'à 10 % des parts d'une officine dans laquelle ils exercent.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.