Les 10 raisons du LEEM en faveur d’une autre politique de santé

Les 10 raisons du LEEM en faveur d’une autre politique de santé

Charlotte Demarti
| 09.11.2015
  • Les 10 raisons du LEEM en faveur d’une autre politique de santé-1

Les entreprises du médicament (LEEM) publient un document qui expose 10 raisons de faire autrement que la politique de santé actuelle et que celle prévue dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2016. Ce document recense l’ensemble des contraintes pesant actuellement sur l’industrie du médicament dans notre pays : régulation économique très lourde, récession désormais installée durablement, accès au marché des médicaments parmi les moins rapides d’Europe,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 09.11.2015 à 22h00

« Bien sûr que vous allez voter pour les mêmes , pour ceux ( même détestés ) que les gros partis vous imposent , vous adorez ça ! Quand il s'agit de sauver sa peau , on laisse se noyer les copains ( o Lire la suite

Répondre
 
MICHEL L Industrie Pharmaceutique 09.11.2015 à 20h57

« Nos politiques ont tué la sidérurgie, ont tué l'industrie textile, ont tué l'industrie électronique ,ont tué ...etc , ont affaibli l'industrie pharmaceutique, maintenant ils veulent lui donner le co Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Lactalis

À la Une Retraits de lots : objectif zéro défaut Abonné

À ce jour, aucun bébé ne se trouve en danger. Mais l’affaire du lait contaminé aurait pu très mal tourner. Elle révèle surtout que les systèmes d’alerte et de retrait de lots sont perfectibles. Et pas seulement dans la grande distribution puisque 44 pharmaciens ont été épinglés par la DGCCRF pour avoir détenu dans leurs officines des boîtes de laits concernés par les retraits de lots. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.