Saint-Cyr-sur-Loire - Dix ans d’acharnement autour d’un transfert

Saint-Cyr-sur-LoireDix ans d’acharnement autour d’un transfert

Mélanie Maziere
| 09.11.2015

Dans quelques semaines, la cour d’appel administrative de Nantes doit rendre son troisième jugement dans l’affaire Barichard. Si elle suit les réquisitions récentes du rapporteur public, la pharmacienne pourrait perdre sa licence pour la quatrième fois et voir son autorisation de transfert annulée. Retour sur un feuilleton judiciaire fleuve.

  • D’autorisations en annulations, un feuilleton judiciaire rocambolesque

En 2005, le centre commercial Auchan de Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire) sollicite plusieurs officines à proximité pour que l’une d’elles s’installe dans sa galerie. Élisabeth Barichard, installée depuis 20 ans dans la commune, souffre de l’exiguïté de ses locaux et sait que des projets d’aménagement de la municipalité pourraient toucher son commerce. Elle prend la balle au bond et obtient, en octobre de la même année, l’autorisation de transférer son officine dans la galerie...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 2

Partenaires