Le contre-exemple autrichien - Une pharmacienne déjoue la fabrication d’une drogue

Le contre-exemple autrichienUne pharmacienne déjoue la fabrication d’une drogue

Marie Bonte
| 02.11.2015

Grâce à la perspicacité et à l’intervention d’une pharmacienne de Villach, en Carinthie, dans le Sud de l’Autriche, un homme a pu être intercepté par la police alors qu’il s’apprêtait à confectionner du Crystal Meth.

  • Le client voulait  fabriquer du Crystal Meth

Tout a commencé avec l’appel téléphonique à l’officine d’un jeune homme qui souhaitait commander des substances certes en vente libre, mais susceptibles d’entrer dans la composition de Crystal Meth.

Ce qui n’a pas manqué d’éveiller les soupçons de la pharmacienne adjointe. Cet homme âgé de 27 ans, désirait en effet acquérir un certain nombre de produits contenant de l’éphédrine qui, associés à l’acide chlorhydrique et au phosphore de certains détergents et antigels, peuvent...

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Partenaires