Les pharmaciens algériens bientôt autorisés à prescrire

Les pharmaciens algériens bientôt autorisés à prescrire

Marie Bonte
| 28.10.2015
  • Les pharmaciens algériens bientôt autorisés à prescrire-1

Dans les régions reculées de l’Algérie, les pharmaciens se verront confier de nouvelles missions. Ils auront le droit de prescrire des médicaments en cas de nécessité, tout comme ils pourront effectuer des analyses biologiques.

Les officinaux seront également appelés à assurer l’éducation thérapeutique des patients. Cette extension des missions du pharmacien a été annoncée par Adbelmalek Boudiaf, ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, en marge de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires