Réforme de la rémunération - Les honoraires divisent toujours les pharmaciens

Réforme de la rémunérationLes honoraires divisent toujours les pharmaciens

26.10.2015

Après six mois de mise en place de l’honoraire, près d’un tiers des officinaux porte un regard négatif sur la réforme, un autre tiers ne voit pas de changement, et 7,5 % la juge positive, selon un sondage réalisé par la société Call Medi Call* pour « le Quotidien » à l’occasion de la Journée de l’économie.

  • Les honoraires divisent toujours les pharmaciens - 1
  • Les honoraires divisent toujours les pharmaciens - 2

À la question « quel bilan tirez-vous des premiers mois d’application de l’honoraire pharmaceutique pour votre officine ? », 28,2 % des pharmaciens interrogés répondent par la négative. Environ 31 % des titulaires ne voient pas de changement et plus de 33 % ne se prononcent pas. Finalement, seulement 7,5 % jugent l’honoraire positif.

« Il n’y a qu’environ 7 % des pharmaciens qui y sont favorables, les autres n’y comprennent rien », commente Gilles Bonnefond, président de l’Union des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires