L’assurance-maladie ne renoncera pas à l’honoraire

L’assurance-maladie ne renoncera pas à l’honoraire

26.10.2015

Le directeur général de la Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM), Nicolas Revel, croit en l’honoraire. D’autant que les retombées sur l’économie de l’officine semblent plutôt bonnes. Au regard des chiffres dont il dispose, Nicolas Revel indique ainsi que l’impact est « à ce jour globalement positif de 25 millions d’euros ». Et pour lui, rien ne laisse à penser que le passage à l’honoraire à 1 euro au 1er janvier 2016 changerait la donne. Cette deuxième étape aura donc bel et bien...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Sénat

Le budget de la Sécu examiné au Sénat

Les sénateurs entament l'examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2019. Ils devront notamment se prononcer sur des amendements relatifs à la transmission des numéros RPPS et à l'encadrement de la... Commenter

Partenaires