Les dépenses de médicaments en baisse à l’officine

Les dépenses de médicaments en baisse à l’officine

Marie Bonte
| 16.10.2015
  • Les dépenses de médicaments en baisse à l’officine - 1

Les dépenses de médicaments remboursés par l’assurance-maladie ont augmenté de 3,8 %, à 23 milliards d’euros en 2014, selon les chiffres publiés hier par la CNAMTS. Sur ce montant global, les dix premiers médicaments remboursés délivrés en officine totalisent à eux seuls 2,65 milliards d’euros, un montant en baisse de 6 % depuis 2013.

Le classement des dix premiers produits remboursés est dominé par Humira avec 395 millions d’euros, deux hypolipémiants dont Crestor qui se place au...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
JEAN PHILIPPE P Pharmacien 17.10.2015 à 17h57

« Acheter les actions Gilead ! »

Répondre
 
PHILIPPE D Pharmacien 17.10.2015 à 09h39

« Mais + 60% pour les médicaments à l'hôpital et combien pour le subutex
Fermer 5000 officines ? pourquoi pas si c'est pour mettre les comptes de la sécu dans le vert
Mais si c'est pour permettre Lire la suite

Répondre
 
OLIVIER T Pharmacien 16.10.2015 à 23h06

« Moi ce que j'aimerais savoir
C'est la baisse en retirant de notre CA les produits supérieurs à 300€
Qui sont pour nous 1 bon sédatif en nous donnant l'illusion qu'on baisse pas tant que cela »

Répondre
 
VERONIQUE Q Pharmacien 16.10.2015 à 19h55

victoza n'est pas vraiment une insuline
crestor a une balance bénéfice risque inférieure à la pravastatine

Répondre
 
michel p Pharmacien 16.10.2015 à 17h51

MICHEL P Pharmacien

Quand va-t-on cesser d'incriminer le médicament... alors qu'il ne représente que 4,2% du budjet de la CPAM,,,
Alors que les budjets hospitaliers sont exorbitants...les Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.