3 300 décès imputables à la canicule de l’été 2015

3 300 décès imputables à la canicule de l’été 2015

Charlotte Demarti
| 12.10.2015
  • 3 300 décès imputables à la canicule de l’été 2015 - 1

Les trois épisodes de canicule qu’a connu la France cet été auraient provoqué 3 300 décès supplémentaires (+6,5 %) par rapport aux années précédentes, estime l’Institut de veille sanitaire (InVS) dans le rapport canicule qui vient d’être publié. Ce qui est loin des 15 000 décès supplémentaires qu’aurait engendré la canicule de 2003 (+55 %).

Par ailleurs l’InVS rappelle qu’une surévaluation du nombre de décès imputable à la chaleur n’est pas à écarter. En effet, la surmortalité est...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires