Honoraires : des solutions pour mettre fin aux contrôles

Honoraires : des solutions pour mettre fin aux contrôles

Christophe Micas
| 06.10.2015
  • Honoraires : des solutions pour mettre fin aux contrôles-1

Tandis que les inspections de la DGCCRF* se poursuivent dans les officines, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) demande l’intégration de l’honoraire de 80 centimes d’euro HT dans l’arrêté de marge. Autrement dit, de revenir au principe d’un forfait à la boîte, autrefois de 53 centimes d’euros.

Pour son président, Gilles Bonnefond, c’est le seul moyen pour que cet honoraire de dispensation ne soit plus contesté ni par l’administration ni par les patients...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires