Les libéraux de santé de nouveau menacés par Bruxelles

Les libéraux de santé de nouveau menacés par Bruxelles

Marie Bonte
| 02.10.2015
  • Les libéraux de santé de nouveau menacés par Bruxelles - 1

« Il faut maintenir les restrictions d’accès aux professions de santé réglementées », a déclaré en substance Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), en ouverture de la journée de rentrée du Centre national des professions de santé (CNPS) qu’il préside également. L’injonction n’est pas seulement un rappel au projet de loi Montebourg/Macron qui, il y a tout juste un an, avait prévu d’ouvrir le capital d’exercice aux groupes financiers....

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
MICHEL P Autre Professionnel Santé 02.10.2015 à 19h20

« Vous êtes particulièrement ingénus car à l'évidence la relocalisation des diplômes étrangers, est une composante essentielle de la contrainte sur les revenus des praticiens notamment ceux des profe Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 02.10.2015 à 18h22

S'il nous restait assez quand on vend après imposition des plus-values sans être obligés de demander la retraite, on vendrait bien et pas cher à des nouveaux . Parlez-en au président " normal " si Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 23

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.