À la une - Où est passé l’esprit du 30 septembre ?

À la uneOù est passé l’esprit du 30 septembre ?

28.09.2015

Fragilisés par de nombreuses baisses de prix sur les médicaments et le nouveau tour de vis qui se profile pour 2016, les pharmaciens avaient prévu de montrer une nouvelle fois leur mécontentement. Mais la mobilisation devrait être nettement moins massive que l’an passé. Et les actions éparpillées, faute d’unité syndicale.

  • Contrairement à l'an passé, les officinaux semblent peu enclins à se mobiliser le 30 septembre...

Face aux nouvelles coupes drastiques qui s’annoncent sur le poste médicament, la profession envisageait d’alerter la population sur les dangers qui planent sur le réseau officinal. L’idée était de réitérer le grand élan de mobilisation de l’année dernière où la quasi-totalité des officines avaient maintenu leur rideau baissé et où plusieurs milliers de pharmaciens avaient battu le pavé un peu partout en France. Avec cet objectif, des représentants des trois syndicats d’officinaux, des...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires