Un entretien avec Jérôme Capon - « Défendez votre stratégie ! »

Un entretien avec Jérôme Capon« Défendez votre stratégie ! »

Didier Doukhan
| 28.09.2015

Lorsque nous lui demandons de dessiner les contours du dossier de demande de prêt idéal, Jérôme Capon n’hésite pas longtemps. Le Directeur régional Ile-de-France d’Interfimo, l’un des principaux organismes de crédit dédié à la transaction d’officines, sait de quoi il parle. Évoquant tour à tour la question épineuse de l’apport personnel, les atouts de l’association et le nombre croissant des cessions de parts, il insiste surtout sur un point : le meilleur dossier est celui qui est porté, personnellement, par un(e) pharmacien(ne) qui présente et défend sa propre stratégie d’entreprise.

  • Jérôme Capon : "L'acquéreur doit rester l'acteur majeur de son projet"
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quelques chiffres d’abord : pouvez-vous nous indiquer le nombre et la proportion de demandes de crédits satisfaites par Interfimo, ainsi que le montant moyen des crédits accordés ?

JÉRÔME CAPON.- Nous mettons en place entre 350 à 400 dossiers finançant des mutations, tant cessions de parts que cessions de fonds. Le dossier moyen est d’environ 1,3 million d’euros. La moitié des dossiers traités concerne des primo-accédants. Cette tendance se confirme sur les 6...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires