Visite du site de production de Sanofi à Marcy l’Étoile - La qualité représente 70 % du temps de production d’un vaccin

Visite du site de production de Sanofi à Marcy l’ÉtoileLa qualité représente 70 % du temps de production d’un vaccin

17.09.2015

90 bâtiments sur plus de 40 hectares, des équipements de pointe destinés au contrôle qualité, plus de 220 millions de doses de vaccins produites en 2014… Le site de production de vaccins de Sanofi Pasteur à Marcy l’Étoile, près de Lyon, a ouvert ses portes à la presse jeudi dernier, dans un contexte de défiance accrue envers les vaccins et de ruptures d’approvisionnements en officine. Visite guidée.

  • Pierre Legeard, pharmacien responsable de production chez Sanofi

Blouses blanches, surchaussures et charlottes sur la tête… Les journalistes conviés par le Laboratoire Sanofi Pasteur à la visite du site de production de Marcy l’Étoile ont dû enfiler une tenue de protection complète avant d’être autorisés à franchir les portes des pôles de contrôle qualité des vaccins. Ici l’ambiance est feutrée. D’énormes machines ronronnent dans chaque pièce, derrière les grandes baies vitrées qui jalonnent le long couloir. Nous sommes autorisés à entrer brièvement...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 3

Partenaires