Au Québec, la purge continue chez les pharmaciens Proxim

Au Québec, la purge continue chez les pharmaciens Proxim

Marie Bonte
| 13.07.2015
  • Au Québec, la purge continue chez les pharmaciens Proxim-1

Deux pharmaciens sur trois parmi les 250 titulaires sous enseigne Proxim se sont d’ores et déjà acquittés d’une amende de 12 500 dollars (11 300 euros) chacun pour enfreinte au Code de déontologie, évitant sanctions disciplinaires et même radiation. Au total, plus d’un million de dollars (900 000 euros) ont été ainsi collectés par l’Ordre des pharmaciens dans le cadre d’une opération d’envergure visant à assainir les pratiques commerciales de ses membres. Il est reproché à...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
REMI V Etudiant en santé 15.07.2015 à 18h07

Nous devrions effectivement prendre exemple sur CERTAINES CHOSES des pharmacies québecoises ma chère Léa... En ce qui concerne cet article, si cela est avéré, il évident que ce n'est pas cautionnable Lire la suite

Répondre
 
Léa M Etudiant en santé 15.07.2015 à 09h19

Et après on nous dit que les pharmacies québecoises sont TELLEMENT bien, qu'on devrait prendre exemple sur eux...... Je ris doucement.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.