Le faux retour de Jean-Marie Le Pen - Le Front national survivra à sa crise

Le faux retour de Jean-Marie Le PenLe Front national survivra à sa crise

06.07.2015

La justice ayant annulé la suspension de la fonction de Jean-Marie Le Pen, président d’honneur du FN, le parti d’extrême droite ne se contentera pas de faire appel de la décision, mais va « effacer » la présence de son fondateur en modifiant les statuts du parti le 10 juillet prochain. Marine Le Pen s’est déclarée « surprise » du jugement du tribunal de Nanterre, mais fait confiance à ses quelque 50 000 militants pour confirmer l’expulsion de JMLP.

  • Marine Le Pen : loin du père

LA PRÉSIDENTE du Front national affiche une sérénité de bon aloi et rappelle à qui veut l’entendre qu’il ne s’agit pas d’une bataille entre « un père et sa fille », mais d’un conflit idéologique profond. C’est un entretien de M. Le Pen avec « Rivarol » qui a mis le feu aux poudres. Dans cette interview, le président d’honneur exprimait, une fois de plus et sans nuances, son antisémitisme viscéral, celui-là même dont Marine Le Pen veut guérir son parti. Elle s’est attelée à la tâche avec...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires