Crise grecque : la panique atteint les pharmacies

Crise grecque : la panique atteint les pharmacies

Marie Bonte
| 29.06.2015
  • La Grèce avait déjà connu l'an passé les files d'attentes devant les officines lors de la grève...

Alors que la situation en Grèce risque l’escalade avec la fermeture des banques, de nombreuses files d’attente se forment devant les agences bancaires, mais aussi les stations-service. Les pharmacies n’échappent pas à ce mouvement de panique.

Les officines de garde ce week-end et dans la nuit de dimanche à lundi, ont été assaillies par des Grecs inquiets de ne plus pouvoir suivre leur traitement. En effet, des rumeurs courent selon lesquelles le pays aura des difficultés à s...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires