UberPOP : après les taxis, la pharmacie ?

UberPOP : après les taxis, la pharmacie ?

Christophe Micas
| 25.06.2015
  • UberPOP : après les taxis, la pharmacie ?-1

Les chauffeurs de taxis se mobilisent aujourd’hui contre UberPOP, le service de transport entre particuliers développé par la société américaine Uber via son application pour téléphone mobile. Ils reprochent notamment aux conducteurs d’UberPOP de pratiquer des tarifs à prix cassés, de ne payer ni cotisations sociales ni impôts sur cette activité et de ne pas disposer des 250 heures de formation nécessaires pour obtenir un agrément VTC (voiture de transport avec chauffeur).

Ce...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 11 Commentaires
 
francois b Pharmacien 26.06.2015 à 16h42

taxis pharmaciens et autres professions réglementées, ont des règles de fonctionnement à respecter dont sont exemptés certains acteurs économiques . Là est l'injustice qui énerve , donne un sentiment Lire la suite

Répondre
 
EMMANUELLE G Etudiant en santé 26.06.2015 à 11h58

A lire, le livre d'AMIN MAALOUF: Le dérèglement du Monde... un constat de plus que le monde marche sur la tête.
Dans ce monde du 21eme siècle, nous sommes tous les complices d'une attitude de Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 26.06.2015 à 13h04

Peu de gens s'occupent de notre civilisation , à cause de la religion ( le Dieu Argent et sa copine Apparence ) et de la marchandisation de l'organisation des autorités . On est en train d'oublier Lire la suite

Répondre
 
EMMANUELLE G Etudiant en santé 26.06.2015 à 13h58

Le rêve d'une société plus juste et consciente de son impact global, et de le limiter, est possible... mais il devient très vite gênant ou pour l'un ou pour l'autre.
D'ou cet immobilisme criminel Lire la suite

Répondre
 
GERARD N Médecin ou Interne 26.06.2015 à 00h22

L'ordre des pharmaciens et la section G se sont faits lourdement condamner par la commission européenne de la concurrence sur la plainte d'un groupe financier international qui achète des Lire la suite

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 25.06.2015 à 18h06

De toute façon nous vivons une époque très bizarre où le "métier", la connaissance, la formation et la responsabilité qui en découlent ne valent plus rien.
Pourquoi prendre des cours de chant Lire la suite

Répondre
 
GUILLAUME N Pharmacien 25.06.2015 à 17h34

sinon, on a aussi UBERprésident, UBERministre, UBERinfirmière, UBERmédecin, UBERtout ce qu'on veut.
Tant qu'à aller dans le WTF, faut tout lancer!
Bientôt des UBERjournalistes? UBERmobiles?
Je Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.