Coronavirus MERS : l’OMS appelle à « un haut niveau de vigilance »

Coronavirus MERS : l’OMS appelle à « un haut niveau de vigilance »

Mélanie Maziere
| 17.06.2015
  • Coronavirus MERS : l’OMS appelle à « un haut niveau de vigilance »-1

Le bilan s’alourdit en Corée du Sud avec un 20e décès ce matin dû au coronavirus MERS*, celui d’une femme de 54 ans, diagnostiquée le 5 juin. Le ministère de la Santé a par ailleurs annoncé huit nouvelles contaminations : 6 500 personnes se trouvent actuellement en quarantaine, en centre médical ou chez elle. L’Organisation mondiale de la santé (OMS), réunie hier en comité d’urgence au sujet du coronavirus MERS, a pointé du doigt des « retards et défaillances » de la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires