Loi de santé : l’USPO expose ses priorités aux sénateurs

Loi de santé : l’USPO expose ses priorités aux sénateurs

12.06.2015
  • Loi de santé : l’USPO expose ses priorités aux sénateurs-1

L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) vient d’être auditionnée par les sénateurs rapporteurs du projet de loi de santé en vue de l’examen prochain du texte. Dans ce cadre, le syndicat présidé par Gilles Bonnefond a proposé trois amendements « pour l’évolution de notre métier ». L’un concerne le partage des données de santé entre professionnels de santé, l’autre, l’intégration de la médication officinale dans le parcours de soins et enfin le troisième, la prise en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 16.06.2015 à 16h51

Je suis d'accord : à elle seule la FSPF tient toute la route . Et ça c'est pas prudent ! Pas de syndicat du tout ça n'aurait pas été pire . Au moins on aurait pas l'impression de faire croire au Lire la suite

Répondre
 
cf Pharmacien 12.06.2015 à 18h02

Bref pour sauver l'officine, il faut des regroupements, donc la suppression des petites officines , et le remboursement des substituts nicotiniques ( ça va faire exploser le C.A. ! ).....Avec de Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 13.06.2015 à 15h02

« Regroupement ne veut pas dire suppression de toutes les petites officines mais transformation en une entreprise plus grande et rentable de quelques-unes ! Le remboursement des substituts est une pet Lire la suite

Répondre
 
patrick b Pharmacien 12.06.2015 à 17h35

La FSPF a suffisamment démontré son incompétence et donc son pouvoir de nuisance .il faut un syndicat plus "musclé" plutôt qu'un syndicat prêt a toutes les concessions comme on a vu par le passé !

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 15.06.2015 à 07h25

Plus musclé ? Et ils se musclent comment à l'USPO ?
En défendant les discounters d'Univers Pharmacie c'est ça être plus musclé ?
En donnant du grain à moudre aux journalistes sur le "racket" de Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.