Suivi des AVK et de l’asthme en pharmacie - Des entretiens à bout de souffle ?

Suivi des AVK et de l’asthme en pharmacieDes entretiens à bout de souffle ?

08.06.2015

Six mois après le lancement des entretiens asthme, seulement 4 % des pharmaciens se sont lancés dans l’aventure. Entretiens trop compliqués à mettre en place, trop chronophages pour une rémunération insuffisante, telles sont les raisons de cette non-adhésion massive de la profession.

SI LA GRANDE MAJORITÉ des pharmaciens ont effectué des entretiens AVK, il n’en est pas de même pour les entretiens asthme, comme le souligne un sondage mené par l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) auprès de 384 officinaux (du 10 avril au 22 mai 2015). En effet, seulement 4 % des pharmaciens ont effectué au moins un entretien avec un patient asthmatique… contre 80 % des pharmaciens pour un entretien AVK. Principal problème : le recrutement des patients éligibles aux...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Gilets jaunes

Opération « gilets jaunes » : comment les répartiteurs se préparent

Face au mouvement de contestation d’envergure annoncé sur l’ensemble du territoire, la profession s’interroge sur les conditions d’approvisionnement dans la journée de samedi. Les grossistes-répartiteurs sont sur le pied de... 2

Partenaires