La consommation de paracétamol au cœur d’un défi ?

La consommation de paracétamol au cœur d’un défi ?

Marie Bonte
| 05.06.2015
  • La consommation de paracétamol au cœur d’un défi ?-1

Depuis fin mai, les réseaux sociaux d’Outre-Manche s’enflamment pour ce qui serait le dernier avatar des défis adolescents : #paracetamolchallenge. Diffusé à travers twitter, instagram ou encore facebook, ce défi consiste à avaler le maximum de comprimés de paracétamol. La police et les établissements scolaires ont rapidement alerté les parents. La presse britannique, et de manière plus générale anglophone, s’est emparée du phénomène pour dénoncer ce nouveau danger. Toutefois,...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
Dr Gnon Pharmacien 08.06.2015 à 11h11

Un concours de connerie , les participants de haut niveau ne gagnent qu'une fois et sont éliminés du jeu ( et du monde ) immédiatement . Supprimez le paracétamol et ils trouveront un autre concours Lire la suite

Répondre
 
GUILLAUME N Pharmacien 05.06.2015 à 22h01

« Pour les vainqueurs, suite du concours = greffe de foie... »

Répondre
 
patrick b Pharmacien 05.06.2015 à 17h15

c'est à mel qu'il faut envoyer l'article !

Répondre
 
XAVIER R Pharmacien 05.06.2015 à 18h36

Attention, si cela continue, le paracetamol sera carrément interdit de vente .....

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Automédication

La fin des marques ombrelles : un danger pour l'automédication ?

Pascal Brossard, vice-président de l’AFIPA, craint que la fin des marques ombrelles et la disparition des noms de fantaisie sur les emballages des médicaments d'automédication ne représentent des freins au développement de ce... 18

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.