Développer l’usage médical de l’aromathérapie - Un projet humanitaire pour les enfants de Madagascar

Développer l’usage médical de l’aromathérapieUn projet humanitaire pour les enfants de Madagascar

04.06.2015

La richesse botanique de Madagascar est exceptionnelle : 13 000 espèces de plantes aromatiques (dont la célèbre pervenche) sont recensées, dont 80 % sont exportés vers l’Europe. Paradoxalement, leurs bienfaits thérapeutiques ne sont pas exploités sur place pour soigner la population malgache, pourtant très déshéritée, et pour qui l’accès à une médecine conventionnelle est trop coûteux.

  • Pierre Franchomme, président d’Aromathérapie sans frontières

L’ASSOCIATION de solidarité internationale Aromathérapie sans frontières s’est fixée comme objectif de venir en aide aux populations défavorisées des pays émergents en leur proposant des soins de santé à base de produits naturels et locaux, en particulier à base d’huiles essentielles.

Véritable paradis des plantes médicinales et souffrant de besoins sanitaires considérables, Madagascar a été choisie pour une première mission d’envergure. En 2013, l’association Aromathérapie sans...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Bonnefond

Laits infantiles contaminés : les pharmaciens ont fait le job, selon l’USPO

Selon Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), les titulaires ont, en majorité, très bien géré la crise des laits contaminés. De même, la profession a parfaitement joué son rôle dans... 9

  • À la UneFiscalité : ce qui vous attend en 2018

    Abonné
    Impots

    Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la... Commenter

  • Test de grossesseDeux annonces en une

    Abonné
    Ikéa

    « Uriner sur cette pub pourrait changer votre vie. » Vous avez bien lu. Cette publicité Ikea ne fait pas que vanter les mérites de la marque... Commenter

  • HumeurLa vie sans portable

    Abonné

    Je ne vois pas pourquoi les gens s'indignent d'être dans une « zone blanche » où leur téléphone cellulaire ne trouve pas de réseau. Dans un... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.