De l’anthrax envoyé par erreur à des labos américains

De l’anthrax envoyé par erreur à des labos américains

Marie Bonte
| 29.05.2015
  • De l’anthrax envoyé par erreur à des labos américains-1

Des bacilles actifs de la maladie du charbon (anthrax) ont été reçus par un laboratoire privé du Maryland (États-Unis) en provenance du laboratoire militaire de Dugway (Utah) qui participe actuellement à un programme de recherche sur des tests de détection des menaces biologiques. Dix-sept autres laboratoires, dont celui de la base militaire américaine d’Osan en Corée du Sud, ont été les destinataires d’un envoi similaire issu du même lot sans qu’il soit établi à ce jour s’il contenait ou...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Buzyn

Agnès Buzyn pour la fermeture des « coffee-shops » à la française

Invitée sur RTL dimanche, la ministre de la Santé Agnès Buzyn insiste sur l'illégalité de la vente de cannabis contenant du THC, quel que soit son taux. Opposée à la légalisation et à la dépénalisation du cannabis, elle se montre... 2

Partenaires