Plus d’incivilités, moins de vols à mains armées

Plus d’incivilités, moins de vols à mains armées

Marie Bonte
| 26.05.2015
  • Plus d’incivilités, moins de vols à mains armées-1

En 2014, 152 agressions ont été signalées à l’Observatoire des agressions mis en place par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP). Un an auparavant, la profession avait fait l’objet de 161 exactions (agressions verbales, physiques, menaces et vols à main armée).

Toujours en tête, les agressions verbales augmentent significativement de 20 % et constituent désormais 69 % des faits rapportés par les titulaires (44 % en 2013). Le CNOP y voit une...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
Thilo D Pharmacien 27.05.2015 à 10h39

Donc je fermerais ma pharmacie (seul pharmacien) pendant des heures, je ferai 10 km pour aller à la gendarmerie, sachant que la police municipale (2 portes plus loin) ne prend pas les plaintes, juste Lire la suite

Répondre
 
CYRIL M Pharmacien 27.05.2015 à 09h26

Un de mes confrères pharmacien et ami : braquage au pistolet avant la fermeture. La police ne s'est même pas déplacée. Et pas de plainte.

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 26.05.2015 à 17h19

Pour répondre au CNOP sur le petit nombre de plaintes, il suffit d'aller dans un commissariat pour comprendre que si l'on ne se fait pas jeter, on se retrouve "poussé" à faire une simple main Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.