Plus d’incivilités, moins de vols à mains armées

Plus d’incivilités, moins de vols à mains armées

Marie Bonte
| 26.05.2015
  • Plus d’incivilités, moins de vols à mains armées-1

En 2014, 152 agressions ont été signalées à l’Observatoire des agressions mis en place par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP). Un an auparavant, la profession avait fait l’objet de 161 exactions (agressions verbales, physiques, menaces et vols à main armée).

Toujours en tête, les agressions verbales augmentent significativement de 20 % et constituent désormais 69 % des faits rapportés par les titulaires (44 % en 2013). Le CNOP y voit une...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires