Nice : griffée à cause d’un produit manquant

Nice : griffée à cause d’un produit manquant

Christophe Micas
| 22.05.2015
  • Nice : griffée à cause d’un produit manquant-1

La rupture de stock peut provoquer des réactions imprévisibles chez les malades. Une jeune préparatrice niçoise en a fait les frais. Apprenant que son médicament générique n’était pas disponible pour le moment, mais qu’il allait lui être facturé à l’avance (comme c’est l’usage), une patiente âgée d’une cinquantaine d’années s’en est prise violemment à la jeune femme qui lui préparait son ordonnance. « Particulièrement excitée, elle aurait griffé au visage une préparatrice en pharmacie...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Grand débat

Participez au Grand débat national : « le Quotidien » vous donne la parole

À l’occasion du Grand débat national, nehs et le Groupe profession santé (GPS) réunissant « le Quotidien du pharmacien », « le Quotidien du médecin », « le Généraliste », « infirmiers.com », s’associent pour lancer une grande enqu... Commenter

Partenaires