L’initiative originale d’un jeune adjoint spécialisé - Un pharmacien passionné surfe sur la semelle orthopédique

L’initiative originale d’un jeune adjoint spécialiséUn pharmacien passionné surfe sur la semelle orthopédique

Marie Bonte
| 11.05.2015

Comment entrer de plain-pied dans une nouvelle activité à l’officine ? La pharmacie Goncourt-Colonel Fabien a fait confiance à la passion de son jeune adjoint pour développer l’orthopédie de posture. Un domaine dans lequel il joue pleinement son rôle de pharmacien conseil tout en mettant la main à la confection des semelles.

  • Prise d’empreinte et adaptation de la semelle au patient se font à l’officine
  • Un pharmacien passionné surfe sur la semelle orthopédique - 2
  • Conseils verbaux et écrits sont disponibles au comptoir

MICHAËL Podguszer déteste piétiner. Ce jeune adjoint a proposé dès son arrivée à la pharmacie Goncourt-Colonel Fabien à Paris, en juin dernier, de développer l’activité de dépistage en posturologie et la réalisation de semelles orthopédiques de posture. Un service qui vient compléter l’engagement de cette officine dans les nouvelles missions, notamment les entretiens AVK et asthme. Un DU d’orthopédie effectué en deux semaines à Besançon permet à Michaël Podguszer de compléter les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires