Antibiorésistance : des infections communes peuvent à nouveau tuer

Antibiorésistance : des infections communes peuvent à nouveau tuer

Mélanie Maziere
| 30.04.2015
  • Antibiorésistance : des infections communes peuvent à nouveau tuer-1

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) tire à nouveau le signal d’alarme concernant le mauvais usage des antibiotiques et le manque de réaction des services de santé dans le monde. Cela entraîne une résistance aux médicaments et des décès dus à des infections communes et des blessures légères. « Nous allons perdre la capacité à traiter des maladies sérieuses, comme les infections sanguines, la pneumonie, la tuberculose, le paludisme, le HIV. Et les bénéfices de traitements médicaux...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
code de deonto

À la Une Nouveau code pour nouvelles missions Abonné

La nouvelle mouture du code de déontologie, à paraître au cours du premier semestre 2019, et dont le « Quotidien du pharmacien » a pu avoir lecture, assouplit substantiellement les règles de la communication et de la publicité à l'officine. Bénéficiant d'une aisance nouvelle, le pharmacien devra néanmoins veiller à axer son message sur la santé publique et ses prestations. Commenter

Partenaires