Physiopathologie - Toutes les douleurs du monde

PhysiopathologieToutes les douleurs du monde

David Paitraud
| 27.04.2015

On ne traite pas une douleur nociceptive comme on traite une douleur neuropathique, ni une douleur idiopathique. La caractérisation des différentes douleurs et la compréhension de leur mécanisme ont permis de développer de nouveaux traitements, plus efficaces car plus ciblés. Ces progrès associés à une prise de conscience des équipes soignantes ont contribué à améliorer la prise en charge des patients.

  • La bonne connaissance des processus douloureux guide les choix thérapeutiques
• La douleur nociceptive, ou par excès de nociception.

C’est la plus fréquemment observée. Elle intervient suite à une lésion des tissus périphériques. Contrairement aux douleurs neuropathiques, le système nerveux est intact. La douleur nociceptive survient en cas de traumatisme (brûlure, blessure), en chirurgie post-opératoire, ou accompagne certaines maladies (mal de dent, occlusion intestinale, infarctus du myocarde, cancer, lombalgie, rhumatismes…). L’inflammation est une cause...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires