Collège de la pharmacie d’officine et hospitalière - Les pharmaciens ont la parole

Collège de la pharmacie d’officine et hospitalièreLes pharmaciens ont la parole

23.04.2015

Réunis depuis un an sous un collège unique, pharmaciens officinaux et hospitaliers sont régulièrement consultés par les autorités de tutelle sur les sujets scientifiques mettant en scène la pratique professionnelle. D’une seule voix, la profession délivre désormais les conseils de bonnes pratiques au contact du patient.

EN MOINS D’UN AN, les pharmaciens d’officine et leurs confrères hospitaliers ont su se rendre indispensables. Leur avis est aujourd’hui requis par les autorités de tutelle, au même titre que les autres professionnels de santé. La Haute Autorité de santé (HAS), qui souhaite traiter avec une représentation unique de chaque profession, est à l’origine de la création du collège de la pharmacie d’officine et de la pharmacie hospitalière (CPOPH).

À peine sa phase constitutive finalisée,...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 2

Partenaires