Internet : un bug qui menace le réseau

Internet : un bug qui menace le réseau

23.04.2015
  • Internet : un bug qui menace le réseau-1

La Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) réagit vivement à la décision du tribunal administratif de Caen d’autoriser la vente de médicaments sur Internet depuis un entrepôt éloigné de plusieurs kilomètres de l’officine physique. Elle exhorte l’agence régionale de santé (ARS) de Basse-Normandie de faire appel de ce jugement « afin que le commerce électronique de médicaments ne soit pas le prétexte à une remise en question des règles d’installation des pharmacies d...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
joel m Administratif 24.04.2015 à 09h29

"c'est dans l'intérêt de la santé publique d'éviter une surcharge en cartons dans un même lieu. " il faut bien être sérieusement "intellectuellement malhonnête" pour oser soutenir une ineptie de ce ge Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 24.04.2015 à 12h12

Moi je suis d'accord avec la FSPF, c'est un problème de santé publique... pour les VRAIS pharmaciens....mais on s'en fout n'est ce pas ? Vous préférez sans doute le business à la pharmacie

Répondre
 
cf Pharmacien 24.04.2015 à 15h25

Pourquoi seulement un dépôt à distance de sa pharmacie, mais des dizaines de dépôts judicieusement disséminés dans toutes les régions de France.....Faut pas voir petit....En plus, si on propose que Lire la suite

Répondre
 
cf Pharmacien 24.04.2015 à 09h28

Moi, j 'ouvre un local à l'étranger, comme ça, moins d'impôts.....moins de surveillance( pas de contrôle du Conseil de l Ordre), salariés et charges réduites....Etc, ...Finalement ma licence va Lire la suite

Répondre
 
MARIE R Pharmacien 24.04.2015 à 09h20

c est de l hypocrisie pure et simple!!!!!! il y a déja longtemps que l ordre a accepté des dépots sécurisés cad fermés à clé avec des reserves de para otc medoc

Répondre
 
Frédéric A Pharmacien 23.04.2015 à 18h58

Nous y voilà nous sommes nos propres fossoyeurs ! Pas besoin de Leclerc pour detruire notre profession nous sommes suffisamment doué pour ça pour le faire nous même ! Ou est le conseil a travers une Lire la suite

Répondre
 
Frédéric R Pharmacien 23.04.2015 à 18h11

Si l'ARS ne fait pas appel, on peut en conclure par conséquent qu'ouvrir un local "fille" en parallèle de notre local "mère" est désormais autorisé en France, la justice considérant que c'est dans Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.