Être accro au portable expose à des réactions allergiques

Être accro au portable expose à des réactions allergiques

Christine Nicolet
| 23.04.2015
  • Être accro au portable expose à des réactions allergiques-1

Irritations, eczémas de contact sur la joue, l’abdomen, les cuisses, mais aussi les seins… La génération geek* est prévenue : après les selfies qui donnent des poux, les téléphones portables peuvent donner des boutons. En cause principalement, le nickel et le cobalt. Selon une étude publiée en 2014 portant sur 37 cas d’allergies de contact, le nickel a été retrouvé dans environ 20 % des téléphones portables appartenant à différentes marques, malgré les recommandations de la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires