Teva lance une OPA hostile sur Mylan

Teva lance une OPA hostile sur Mylan

Mélanie Maziere
| 22.04.2015
  • Teva lance une OPA hostile sur Mylan - 1

Le numéro un mondial des génériques, l’Israélien Teva, a finalement fait taire les rumeurs qui agitaient les milieux boursiers depuis vendredi. Il lance une OPA non sollicitée de 40,1 milliards de dollars, à 82 dollars par action, sur son homologue américain Mylan. Le groupe Teva avait refusé de commenter ces rumeurs. La fusion de ces deux entreprises donnerait naissance à un mastodonte des médicaments génériques, avec un chiffre d’affaires annuel d’environ 30 milliards de dollars. Mais...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
écosse

À la Une Les pharmaciens britanniques face au Brexit Abonné

Les conséquences pour le système de santé d'un « Brexit sans accord » inquiètent les pharmaciens britanniques. À l'approche de la date fatidique du 29 mars, ils se préparent aux éventuelles ruptures de stock qui pourraient survenir dans les semaines suivant le Brexit. Commenter

Partenaires