Les pharmaciens n’ont pas le moral

Les pharmaciens n’ont pas le moral

Jacques Gravier
| 22.04.2015
  • Les pharmaciens n’ont pas le moral-1

Les pharmaciens partagent avec les biologistes la palme des professionnels de santé les plus pessimistes. C’est ce qui ressort de la 4e édition de l’Observatoire CMV Médiforce des professions libérales de santé. Si l’ensemble des professionnels de santé libéraux notent la situation actuelle en dessous de la moyenne, à 4,8 sur 10 (contre 5,2 l’année dernière), les officinaux se retrouvent avec les biologistes dans leur vision encore plus négative de la situation, à 4,2 sur 10. Un pessimisme...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Pharmacien

À la Une La nouvelle marge pour 2019 Abonné

En prévision de l'instauration de nouveaux honoraires de dispensation à partir du 1er janvier 2019, un nouvel arrêté de marge vient de paraître au « Journal officiel ». 2

Partenaires