Fillon candidat à la primaire - UMP : bataille pour la première place

Fillon candidat à la primaireUMP : bataille pour la première place

20.04.2015

François Fillon a déclaré jeudi dernier qu’il était candidat à l’investiture de l’UMP pour l’élection présidentielle de 2017. Il l’a fait dans un contexte de tension entre lui et Nicolas Sarkozy, qu’il ne cherche pas à apaiser. « Aucune intimidation ne me fera reculer », a-t-il affirmé alors qu’il part pour la bataille avec un lourd handicap, si l’on en croit les sondages qui placent en tête M. Sarkozy et Alain Juppé.

  • François Fillon ne se laissera pas intimider

Si l’ancien Premier ministre s’est déclaré aussi tôt, c’est sans doute parce qu’il était exaspéré par les propos que Nicolas Sarkozy prononce à huis clos à son sujet. Propos qui, bien entendu, sont répercutés dans les médias. « François Fillon est politiquement mort », aurait déclaré M. Sarkozy, selon « le Canard enchaîné ». Les cinq années que les deux hommes ont passées ensemble au pouvoir ont laissé beaucoup de ressentiment de part et d’autre, et la lutte pour le pouvoir à l’UMP entre...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires