Le projet de Marisol Touraine adopté par les députés - Loi de santé : ce qui vous concerne

Le projet de Marisol Touraine adopté par les députésLoi de santé : ce qui vous concerne

20.04.2015

Les officinaux avaient promis de rester vigilants pendant les débats à l’Assemblée nationale sur le projet de loi de santé. Car personne ne pouvait affirmer, après les attaques subies l’été dernier, qu’un député ne serait pas tenté par une remise en cause du monopole de dispensation, par exemple. Finalement, le texte adopté est assez fidèle aux attentes, même si certains auraient souhaité qu’il offre une plus grande place aux pharmaciens dans le système de soins.

  • Pas de mauvaises surprises pour les pharmaciens dans la loi défendue par la ministre de la Santé

L’EXAMEN en première lecture de la loi de modernisation de la santé par l’Assemblée nationale s’est achevé mardi dernier. Les députés l’ont adopté par 311 voix contre 241. Un soulagement pour la ministre de la Santé, Marisol Touraine, dont le projet de loi a fait l’objet de vives contestations, notamment de la part des médecins.

De leur côté, les pharmaciens ont observé les débats d’un œil attentif. Car pour la profession, les mesures concernant l’officine avaient été âprement...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 8

Partenaires