Retrait de lots de Lorazépam Biogaran 2,5 mg

Retrait de lots de Lorazépam Biogaran 2,5 mg

Charlotte Demarti
| 16.04.2015
  • Retrait de lots de Lorazépam Biogaran 2,5 mg - 1

Le Laboratoire Biogaran procède, en accord avec l’ANSM et par mesure de précaution, au rappel de 17 lots de l’anxiolytique Lorazépam Biogaran 2,5 mg comprimé sécable, boite de 30 (code CIP 34 009 269 239 6 9).

Ce rappel fait suite à l’identification d’une baisse potentielle de la teneur en principe actif au cours du temps. Aucun effet indésirable, ni cas d’inefficacité imputable à ce phénomène n’a été rapporté en date du rappel.

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.