Ibuprofène : pas de risque accru aux doses usuelles

Ibuprofène : pas de risque accru aux doses usuelles

Marie Bonte
| 14.04.2015
  • Ibuprofène : pas de risque accru aux doses usuelles-1

À des doses supérieures à 2 400 mg par jour, l’Ibuprofène accroît le risque d’infarctus et d’AVC. C’est ce qu’a confirmé hier la nouvelle évaluation du Comité pour l’évaluation des risques en matières de pharmacovigilance (PRAC) de l’Agence européenne du médicament (EMA).

Cette évaluation avait été initiée à la demande de l’Agence britannique du médicament (MHRA) en juin 2014. Se fondant sur plusieurs publications qui incluent des méta-analyses et des données d’études de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
salaire

À la Une Salaires à l'officine : la nouvelle donne Abonné

Généralisation de la hausse du point officinal à toutes les officines, augmentation du Smic, heures supplémentaires désocialisées… En ce début d’année, de nombreux changements interviennent sur la feuille de paie de vos salariés. Commenter

Partenaires