Loi de santé : l’USPO veut davantage de place pour l’officine

Loi de santé : l’USPO veut davantage de place pour l’officine

10.04.2015
  • Loi de santé : l’USPO veut davantage de place pour l’officine-1

Tandis que les députés examinent actuellement le projet de loi de modernisation de notre système de santé, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) demande à la ministre de la Santé qu’elle prenne davantage en considération les attentes de la profession. « La pharmacie ne doit pas être la grande absente du projet de loi de santé », estime son président, Gilles Bonnefond. Et de détailler une série de propositions qui, selon lui, répondent aux souhaits de Marisol...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
GILLES B Pharmacien 15.06.2015 à 12h35

ne confondez pas les propositions que l'on peut faire dans une loi santé et celles qui relèvent de l'économie et qui est liée au PLFSS de septembre .Quand aux insultes des présidents FSPF de paris et Lire la suite

Répondre
 
ARNAUD H Pharmacien 13.04.2015 à 11h05

À Elisabeth F , arrêtez de toujours tout mettre sur le dos de la FSPF...elle n a pas plus demandée la suppression de la vignette que GB et a été la première bien avant GB à dénoncer le mélange des gen Lire la suite

Répondre
 
MICHEL S Pharmacien 12.04.2015 à 00h40

« GB possède l'art de demander des choses incompréhensibles ...
Toujours cette volonté de vouloir exister à tout prix , bien aidé par les médias pharmaceutiques ! »

Répondre
 
elisabeth f Pharmacien 11.04.2015 à 13h41

« Je crois au contraire que l'USPO a été le premier à dénoncer justement ce subterfuge (réintégration du rosp, cice dans le calcul de marge ) permettant à la FSPF de présenter des chiffres acceptabl Lire la suite

Répondre
 
NICOLAS T Pharmacien 13.04.2015 à 12h16

L'USPO ne défend rien d'autre qu'elle même ! Quant à la majorité contre, c'est JUSTE UN MENSONGE !
La FSPF a fait le choix de la sagesse et je rappelle que c'était le seul choix possible alors. Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 11.04.2015 à 12h17

« A la saint-Gilou on comprend pas tout ! Quelle inégalité d'accès aux soins ? Que l'on dispose d'informations fiables nous aidera pour servir le patient . Le grand danger est la paperassisation grand Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.