Le marché officine « en récession durable »

Le marché officine « en récession durable »

09.04.2015

LE GERS met en avant une progression du chiffre d’affaires du marché pharmaceutique français en 2014, à +3,4 %, mais note que l’officine est entrée « en récession durable (-2 %) ». Son chiffre d’affaires atteint péniblement les 20 milliards d’euros, soit 400 millions de moins qu’en 2013, enregistrant une baisse à la fois sur le remboursable (-1,9 %) et le non remboursable (-3,1 %). En volume, la baisse est de 1,2 % pour 2,9 milliards de boîtes.

Le premier facteur de décroissance est...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 1 Commentaire

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
DPC

DPC : les formations les plus suivies en 2017

Les formations de développement professionnel continu (DPC) les plus demandées par les pharmaciens en 2017 concernent le conseil à l’officine et la cancérologie. En 2017, 11 877 pharmaciens ont effectué une formation validante... Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.