Évolution de la rémunération : l’UNPF conteste les chiffres

Évolution de la rémunération : l’UNPF conteste les chiffres

Christophe Micas
| 01.04.2015
  • Évolution de la rémunération : l’UNPF conteste les chiffres-1

L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) maintient sa demande de nouvelles négociations sur les honoraires. « L’argument avancé par l’assurance-maladie selon lequel la réforme a été engagée de façon « démocratique » et conclue avec la majorité de la profession n’est pas satisfaisant et ne correspond pas à la réalité, explique le syndicat à l’issue de la réunion de l’observatoire sur l’évolution du mode de rémunération. En effet, la majorité des pharmaciens a...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
NICOLE B Pharmacien 02.04.2015 à 16h52

parce que vous esperiez ameliorer votre marge en negociant avec l'etat ,etes vous naifs à ce point ,chaque fois qu'il y a eu une soit disant negociation nous avons été roulés ,floués ,bernés et ils y Lire la suite

Répondre
 
EDOUARD V Pharmacien 01.04.2015 à 19h07

« Moi j 'ai les poches pleines avec la réforme... »

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 01.04.2015 à 17h16

L'UNPF se réveille un an après ? c'est une blague ?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Impots

À la Une Fiscalité : ce qui vous attend en 2018 Abonné

Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la source… Entre promesses de campagne du candidat Macron et mesures prévues par l'ancien gouvernement, l’année 2018 augure quelques bouleversements dans la fiscalité des titulaires. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.