DP : n’oubliez pas le consentement du patient !

DP : n’oubliez pas le consentement du patient !

Charlotte Demarti
| 24.03.2015
  • DP : n’oubliez pas le consentement du patient !-1

36 millions de Dossiers Pharmaceutiques (DP) ont été ouverts à ce jour (pour une population de 66 millions d’habitants), ce qui permet d’avoir un historique de 4 mois pour les médicaments dispensés en officine, de trois ans pour les produits biologiques et de 21 ans pour les vaccins. « On peut ainsi considérer que 70 % des personnes qui se rendent à l’officine ont ouvert un dossier pharmaceutique aujourd’hui », extrapole Olivier Porte, directeur des opérations au...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Conseil d'Etat

Communication : le Conseil d’État desserre l'étau

Dans une étude rendue publique hier, le Conseil d’État préconise la suppression de l'interdiction de la publicité pour les professionnels de santé, y compris pour les pharmaciens, du code de la Santé publique. Il se déclare même... 1

Partenaires