DP : n’oubliez pas le consentement du patient !

DP : n’oubliez pas le consentement du patient !

Charlotte Demarti
| 24.03.2015
  • DP : n’oubliez pas le consentement du patient !-1

36 millions de Dossiers Pharmaceutiques (DP) ont été ouverts à ce jour (pour une population de 66 millions d’habitants), ce qui permet d’avoir un historique de 4 mois pour les médicaments dispensés en officine, de trois ans pour les produits biologiques et de 21 ans pour les vaccins. « On peut ainsi considérer que 70 % des personnes qui se rendent à l’officine ont ouvert un dossier pharmaceutique aujourd’hui », extrapole Olivier Porte, directeur des opérations au...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 9 Commentaires
 
CYRIL M Pharmacien 25.03.2015 à 10h53

Je suis très dubitatif sur les 70% de personnes qui ont un DP... vraiment ? Dans ma pharmacie comme dans celles de mes confrères c'est à peine 15% de DP activés. Et posez la question à vos confrères, Lire la suite

Répondre
 
Thilo D Pharmacien 25.03.2015 à 10h50

1) Ceux qui se plaignent ont quelque chose à cacher (nomadisme médical à prescriptions multiples) et je viens d'être interrogé par la CPAM au sujet d'un client "multi-traité" et presque je me suis vu Lire la suite

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 25.03.2015 à 09h15

Nous n'avons pas le motif exact de la plainte, mais il est à craindre qu'une condamnation, même "symbolique" mette un coup d'arrêt au DP !

Répondre
 
Jean-Philippe D Pharmacien 24.03.2015 à 18h05

Jusqu'à 3 ans de prison !!! et tout ça pour rien. Incroyable !!!
A ce tarif là, j'arrête pharma et je braque une banque.
L'autre avait bien raison : pays de merde.

Répondre
 
Pascal M Pharmacien 24.03.2015 à 18h28

3 ans de prison , si c était vrai il y aurait la moitié des pharmaciens en prison !! lol

Répondre
 
PASCAL M Pharmacien 24.03.2015 à 17h52

étonnant que les pharmaciens est besoin de DP et pas les medecins ;-)

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.