Prix revus à la baisse pour EllaOne, Nureflex et Lucentis

Prix revus à la baisse pour EllaOne, Nureflex et Lucentis

Charlotte Demarti
| 16.03.2015
  • Prix revus à la baisse pour EllaOne, Nureflex et Lucentis - 1

De nouvelles baisses de prix ont été publiées au Journal Officiel du 13 mars. Avec en tête, la baisse du prix d’EllaOne (acétate d’ulipristal 30 mg, HRA Pharma), la pilule contraceptive d’urgence qui sera disponible sans ordonnance à l’officine en avril. Ainsi, à partir de ce lundi 16 mars, le prix d’EllaOne passe de 22,73 à 18,88 euros (prix public TTC). Ellaone reste donc toujours plus chère que le NorLevo (lévonorgestrel 1,5 mg, HRA Pharma), contraceptif d’urgence disponible sans ordonnance, qui affiche un prix public de 7,41 euros. Toutefois, le contraceptif d’urgence EllaOne peut être pris jusqu’à 120 heures (5 jours) après le rapport non protégé, alors que ce délai est de 72 heures (3 jours) avec le NorLevo.

Autre baisse de prix effective au 16 mars : celle du Nureflex, dont le prix va s’aligner sur son TFR de 1,27 euro prix public TTC.

Enfin, à partir du 1er avril, le prix du Lucentis 10 mg/ml (flacon et seringue préremplie) sera abaissé pour passer de 816,51 à 738,69 euros prix public TTC.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
confidentialité

À la Une Bilan de médication : mission possible ! Abonné

Certains pharmaciens hésitent encore à s’aventurer dans les bilans partagés de médication. Ils craignent des difficultés dans le recrutement des patients, l'engagement de leur responsabilité et le manque de temps pour réaliser cette nouvelle mission. Tour d’horizon des freins qui subsistent et des pistes pour les lever. Commenter

Partenaires