Prix revus à la baisse pour EllaOne, Nureflex et Lucentis

Prix revus à la baisse pour EllaOne, Nureflex et Lucentis

Charlotte Demarti
| 16.03.2015
  • Prix revus à la baisse pour EllaOne, Nureflex et Lucentis - 1

De nouvelles baisses de prix ont été publiées au Journal Officiel du 13 mars. Avec en tête, la baisse du prix d’EllaOne (acétate d’ulipristal 30 mg, HRA Pharma), la pilule contraceptive d’urgence qui sera disponible sans ordonnance à l’officine en avril. Ainsi, à partir de ce lundi 16 mars, le prix d’EllaOne passe de 22,73 à 18,88 euros (prix public TTC). Ellaone reste donc toujours plus chère que le NorLevo (lévonorgestrel 1,5 mg, HRA Pharma), contraceptif d’urgence disponible sans ordonnance, qui affiche un prix public de 7,41 euros. Toutefois, le contraceptif d’urgence EllaOne peut être pris jusqu’à 120 heures (5 jours) après le rapport non protégé, alors que ce délai est de 72 heures (3 jours) avec le NorLevo.

Autre baisse de prix effective au 16 mars : celle du Nureflex, dont le prix va s’aligner sur son TFR de 1,27 euro prix public TTC.

Enfin, à partir du 1er avril, le prix du Lucentis 10 mg/ml (flacon et seringue préremplie) sera abaissé pour passer de 816,51 à 738,69 euros prix public TTC.

Source : Lequotidiendupharmacien.fr
Commentez 2 Commentaires
 
b p Pharmacien 17.03.2015 à 07h39

La pharmacie : Le seul secteur d'activité sans hausses ...

Répondre
 
JEAN-MARIE H Pharmacien 16.03.2015 à 17h54

Merci l'état, merci la fédé ! Avec vous, l'officine aborde l'avenir sereinement !...

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Impots

À la Une Fiscalité : ce qui vous attend en 2018 Abonné

Hausse de la CSG, fin du RSI, baisse du taux de l’impôt sur les sociétés, rabotage du CICE ou encore programmation de l’imposition à la source… Entre promesses de campagne du candidat Macron et mesures prévues par l'ancien gouvernement, l’année 2018 augure quelques bouleversements dans la fiscalité des titulaires. Commenter

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.