Vaccination à l’officine : la profession partagée

Vaccination à l’officine : la profession partagée

Christophe Micas
| 13.03.2015
  • Vaccination à l’officine : la profession partagée-1

Dans le cadre de la future loi de santé, Marisol Touraine propose une expérimentation de la vaccination par les pharmaciens. Une idée qui n’emporte pas l’adhésion des infirmiers et des médecins dont certains syndicats considèrent même qu’elle contribue à « désorganiser » notre système de santé.

Du côté des pharmaciens, des réserves s’expriment également. L’Union nationale des pharmacies de France (UNPF) indique, par exemple, qu’elle n’y est pas pour l’instant favorable dans...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
EDOUARD V Pharmacien 14.03.2015 à 09h39

« ...la couverture vaccinale baisse en France ....Ça ne m 'étonne pas vu la pression médiatique et le délire anti-aluminium et anti-laboratoire...
Faire plaisir à Mme Touraine ne me suffit pas perso Lire la suite

Répondre
 
BENEDICTE L Pharmacien 13.03.2015 à 20h06

« Ç'est pas compliqué la vaccination mais il faut un local adapté et moi je n'en ai pas. Donc laissons cela aux autres. On a assez de boulot comme ça. »

Répondre
 
ELYA M Etudiant en santé 13.03.2015 à 19h01

« Il faudrait savoir évoluer un peu! je ne trouve rien d effrayant à offrir de nouveaux services...d autant plus quand on voit le circuit infernal imposé aux patients lors de la vaccination contre la Lire la suite

Répondre
 
cf Pharmacien 13.03.2015 à 19h01

« Des nouvelles missions sans revenus complémentaires en perspective....L' honoraire éventuel de vaccination étant compensé par des baisses de prix sur le médoc,( pour assurer un budget de sécurité so Lire la suite

Répondre
 
DANIELLE C Pharmacien 13.03.2015 à 17h35

naguère tout acte médical nous était formellement interdit...et c était bien ainsi.

Répondre
 
pharma grognon Pharmacien 13.03.2015 à 18h01

oui, mais ça, c'était naguère...

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
camra

Grâce à l’informatique mobile Gardez un oeil sur votre officine

Lutter contre le vol, mais aussi observer sa pharmacie dans son quotidien depuis son smartphone est désormais facile. Mais si les technologies sont aujourd’hui au point, il faut porter son attention à certains obstacles règlementaires et éthiques. 1

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.