Philippe Pasdeloup veut renforcer la démocratie participative au sein du réseau - Les priorités du nouveau président d’Alphega Pharmacie

Philippe Pasdeloup veut renforcer la démocratie participative au sein du réseauLes priorités du nouveau président d’Alphega Pharmacie

12.03.2015

Titulaire à Bourges, Philippe Pasdeloup est président d’Alphega Pharmacie depuis l’automne dernier. À l’occasion de la Convention européenne du groupement, qui vient de se tenir à Monte- Carlo, il dévoile pour les lecteurs du « Quotidien » les axes de développement qui vont guider son action.

  • Philippe Pasdeloup détaille les grands axes de sa stratégie
LE QUOTIDIEN DU PHARMACIEN.- Quels axes entendez-vous développer en prenant la présidence d’Alphega Pharmacie ?

PHILIPPE PASDELOUP.- Permettez-moi avant tout de préciser que ma nomination à la présidence d’Alphega Pharmacie ne constitue en rien une rupture avec la politique menée par mon prédécesseur. Au contraire ! J’entends marcher dans ses pas et poursuivre les actions qu’il avait mises en place. D’autant qu’elles ont motivé mon adhésion à ce réseau. Je souhaite donc continuer à fédérer...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Telemedecine

À la Une Téléconsultation, mode d'emploi Abonné

Longuement expérimentée, la télémédecine va devenir une réalité pour tous les Français le 15 septembre prochain. Téléconsultation et télé-expertise sont désormais encadrées par un avenant à la convention médicale. Un nouveau dispositif dans lequel les pharmaciens devraient pouvoir trouver leur place. Commenter

Partenaires