Des députés pour la fin de la liberté d’installation des médecins

Des députés pour la fin de la liberté d’installation des médecins

Marie Bonte
| 03.03.2015
  • Le député UDI du Tarn, Philippe Folliot.

Un groupe de parlementaires mené par le député UDI du Tarn, Philippe Folliot, a déposé une proposition de loi « visant à lutter contre les déserts médicaux ». Le texte envisage une série de mesures pour réguler la pratique de la médecine générale sur l’ensemble du territoire. Estimant qu’il est temps de passer « de l’incitation à l’obligation », les parlementaires énoncent plusieurs dispositions en puisant largement dans le modèle de la pharmacie. Comme pour les...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
j-c d Pharmacien 05.03.2015 à 09h32

de toute façon le lobby médical s'y opposera
ils sont au dessus des règles on ne peut rien leur imposer, même pas le service de garde qui chez eux est basé sur le volontariat, d'où les Lire la suite

Répondre
 
KLIMBER Pharmacien 04.03.2015 à 09h56

Enfin une proposition de bon sens!!
un médecin tous les 500 metres en ville, ça ne sert a rien.
dr. fr. voltz
pharmacien

Répondre
 
Jean-Philippe D Pharmacien 03.03.2015 à 18h48

Et tout comme les agriculteurs : il y a des aides. Vive les aides, vive l'assistanat !
On sait où les aides ont mené les agriculteurs. Ca n'est pas sain.
Plutôt que des aides et un C à 23 euros, et Lire la suite

Répondre
 
Jean-Philippe D Pharmacien 03.03.2015 à 18h40

C'est bien, c'est bien !!!
Continuez d'emmerder les gens qui bossent en France, et plus dure sera la pénurie de PS.
Mon Dieu qu'ils sont c...
Ils feraient mieux de remercier les pharmaciens à Lire la suite

Répondre
 
Dr Gnon Pharmacien 03.03.2015 à 17h25

Obligations molles ! C'est pas encore voté ! De toute façon des obligations trop dures n'arrangeront rien . Reste à voir ce que seront les incitations . Reste aussi à identifier les freins à Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Rentrée 2017 : préparez vos rayons !-0
Dossier web

Rentrée 2017 : préparez vos rayons !

Hormis pour les pharmacies des zones touristiques, la période estivale est souvent un moment de l'année où l'activité est plus calme. L'occasion pour faire le tri sur ses rayons et de réfléchir à leur composition pour les prochains mois. Ce dossier passe en revue les marchés à ne pas négliger pour réussir sa rentrée.

Partenaires
image description
en partenariat avec EMS

Un projet de création, d'installation, de transfert ?

Retrouvez nos études réalisés par secteur qui vous aideront à valider vos choix grâce aux différents indicateurs recueillis.