L’ANSM veut retirer les antinaupathiques du rayon libre-accès

L’ANSM veut retirer les antinaupathiques du rayon libre-accès

Didier Doukhan
| 24.02.2015
  • L’ANSM veut retirer les antinaupathiques du rayon libre-accès-1

Considérant les résultats de l’enquête d’addictovigilance sur le potentiel d’abus et de dépendance du diménhydrinate et de la diphénhydramine qu’elle avait ouverte en juillet 2014 et confiée au CEIP de Poitiers, l’ANSM souhaite radier de la liste des médicaments en libre-accès à l’officine les spécialités Nautamine, Nausicalm et Mercalm. Les résultats de cette enquête viennent d’être présentés à la Commission des stupéfiants et psychotropes. Sur la période allant du 1er janvier...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires