Rhinites, sinusites et rhinopharyngites - Le défi quotidien du pharmacien

Rhinites, sinusites et rhinopharyngitesLe défi quotidien du pharmacien

Céline Longeard
| 23.02.2015

Un patient arrive à l’officine avec le nez bouché ou qui coule ? C’est peut-être une rhinite, une rhinopharyngite, une sinusite… Comment se définissent ces pathologies et comment agir ? Voici résumé l’essentiel des réflexes à développer face à une telle plainte.

  • Lavage puis spray nasal, duo de choc de la rhinopharyngite

LA RHINITE est une inflammation des muqueuses nasales. Elle est le plus souvent infectieuse (c’est le rhume classique, d’origine virale) ou allergique.

Quant à la rhinopharyngite, il s’agit d’une inflammation des fosses nasales et du pharynx, qui touche souvent les enfants de moins de six ans. Elle se manifeste par des éternuements, une obstruction nasale, une rhinorrhée claire puis mucopurulente, éventuellement de la fièvre pendant trois jours environ et une toux qui persiste un...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Pharmacien
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
Génériques

Le GEMME propose une ROSP pharmacien pour la substitution de spécialités complexes

Malgré la volonté des pouvoirs publics de relancer le développement des génériques, l'état des lieux dressé par le GEMME reste en demi-teinte et les perspectives moroses. L'association des génériqueurs énumère une série de... Commenter

Partenaires