Un plan d’urgence contre la grippe

Un plan d’urgence contre la grippe

Marie Bonte
| 20.02.2015
  • Un plan d’urgence contre la grippe - 1

Le plan ORSAN Épidémie (Organisation de la réponse du système de santé en situations sanitaires exceptionnelles) a été déclenché hier soir à l’échelle nationale par le ministère de la Santé, suite à l’alarme donnée par les urgentistes. « La sursaturation des services d’urgence est comparable à celle de l’été 2003, où la canicule avait fait 15 000 morts », déclare François Braun, président du SAMU-Urgences de France. De son côté, l’Association des médecins urgentistes de France, (AMUF), dénonçant la « situation sanitaire catastrophique des urgences », a demandé que « les hôpitaux rouvrent des lits immédiatement ». Le dispositif ORSAN comprend la mobilisation de tous les établissements de santé, y compris privés, pour répondre à l’afflux de patients souffrant de la grippe saisonnière. Les dispositifs « hôpital en tension » et le cas échéant, les « plans blancs », doivent permettre de « déprogrammer des activités non indispensables, d’ouvrir des lits supplémentaires, de rappeler des personnels et de renforcer ponctuellement les équipes de professionnels de santé dans les établissements en difficulté », indique le ministère. Le secteur médico-social est également concerné pour assurer la prise en charge des malades en EHPAD. Par ailleurs, décliné au niveau régional par les ARS, le plan ORSAN prévoit la mobilisation du secteur ambulatoire. Les médecins libéraux sont invités à ne recourir à l’hospitalisation des malades que pour les situations d’urgence. 728 cas graves de grippe ont nécessité une hospitalisation en réanimation, dont 245 la semaine dernière. Selon l’institut de veille sanitaire, (InVS) deux millions de personnes ont été touchées depuis le début de l’épidémie qui a déjà fait 72 morts.

Avec l’AFP.
Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 10

Partenaires