Australie : des baies chinoises à l’origine de 9 cas d’hépatite A

Australie : des baies chinoises à l’origine de 9 cas d’hépatite A

Mélanie Maziere
| 20.02.2015
  • Australie : des baies chinoises à l’origine de 9 cas d’hépatite A - 1

L’histoire n’est pas commune et remet au goût du jour la question de l’origine et de la traçabilité des aliments. L’Australie compte au moins neuf cas d’hépatite A contractée après avoir ingéré des baies cueillies en Chine et au Chili, et emballées en Chine. Les autorités australiennes ont pu mettre en évidence le coupable : la société d’emballage chinoise, qui n’a pas respecté les précautions d’hygiène, alors que la Chine est une zone endémique de l’hépatite A. La société australienne qui commercialise ces baies (un mélange de fraises, framboises et myrtilles), Patties Food, a rappelé lundi les baies mises en cause et a étendu cette mesure à d’autres produits. L’hépatite A est asymptomatique dans 90 % des cas, mais pour les 10 % restants, elle peut provoquer fatigue importante, fièvre, douleurs abdominales, démangeaisons, nausées et jaunisse. Généralement la guérison est spontanée et le traitement est exclusivement un traitement des symptômes. Il existe un vaccin contre l’hépatite A, recommandé aux voyageurs se rendant dans une zone infestée. Les autorités sanitaires australiennes réfléchissent à une future modification de l’étiquetage des produits, comme le réclame l’association de consommateurs Choice, pour qui les Australiens « devraient pouvoir faire des choix informés sur ce qu’ils mangent ».

Source : Lequotidiendupharmacien.fr

A LA UNE DE lequotidiendupharmacien.fr

add
FNI

Violente charge d'un syndicat infirmier contre les pharmaciens et le décret « services »

Attendu pour la mi-juillet, le décret « services » ravive les tensions entre les pharmaciens et les infirmiers. La Fédération nationale des infirmiers (FNI) était déjà montée au créneau contre la vaccination antigrippale par les... 12

Partenaires